Tags

, , , , ,

Paname cowgirl

Je tire sur un enfant fugueur.
Dans ma monotonie en noir et blanc
Il devient un candide solitaire.
Je montre son coup de pied dans une boîte de soda.
Il fige mon traînement des pieds dans les bottes.

Je marche le long des quais humides
Pour fumer des cigarettes mentholées.
Un livre de poésie dans mon panier,
Mes lunettes pilotes comme masque aveugle
Reflétant les inondations de la Seine,
Je traverse le cadre de ma scène.

Des démons de midi montent en moi lentement.
Pour chasser mes désirs, qui ne devraient jamais grandir,
Je suis à la recherche des amoureux parisiens
Échangeant des baisers dans tous les coins.

Sous la jupe du pont.
Entre les jambes de la Tour Eiffel.
Sur les places publiques.
Même sur la terrasse du café.

Je fume une autre cigarette menthol,
Poétesse nue sous ma veste de vol…

copyright © François René
13.02.2012

Paname cowgirl

I shoot like a runaway child.
In my black and white monotony
It becomes a lonely candid.
I watch it kick a can of soda.
It freezes the dragging feet in my boots.

I walk along the waterfront quays
To smoke my menthol cigarettes.
A book of poetry in my pocket,
My pilot glasses as a blind mask
Reflecting the floods of the Seine,
I walk through the frame of my scene.

Demons midday rise in me slowly.
To chase my desires, that never grow old,
I’m looking for love in Paris
Exchanging kisses in all corners.

Under the skirt of the bridge.
Between the legs of the Eiffel Tower.
In public squares.
Even on the café terrace.

I smoke another menthol cigarette,
Naked Poetess under my flying jacket…

copyright © François René
13.02.2012